Sexe voyeuriste : 6 manières différentes de le pratiquer

voyeurisme

Le sexe voyeuriste est un fantasme qui plaît à beaucoup d’hommes et de femmes depuis de nombreuses années. En vidéo, en public ou lors de soirées privées, plusieurs moyens existent pour satisfaire son désir et son excitation, en observant des couples ou des personnes en solo en pleine action...

Si vous avez déjà pris plaisir à regarder un partenaire consentant se toucher, ou si vous vous êtes déjà caché(e) pour l’épier sous la douche, à la plage ou en train de se déshabiller, alors vous avez exploré le voyeurisme. Comme pour toute pratique sexuelle, la façon dont les gens appréhendent le voyeurisme est variable : il peut s'agir d'un petit intérêt occasionnel, d’une curiosité, d'un fantasme bien plus poussé ou de quelque chose qui mêle un peu tout ça.

Quoi qu’il en soit, le voyeur doit mettre un point d’orgue à respecter le consentement de l’autre dans la pratique du sexe voyeuriste. C’est vrai pour l’ensemble des pratiques sexuelles, mais peut-être encore plus pour le voyeurisme !
Dans cet article, nous verrons donc comment pratiquer le sexe voyeuriste de plusieurs manières différentes.

S'inscrire

close
eye
doit contenir au minimum : 8 caractères dont 1 majuscule, 1 chiffre, 1 caractère spécial (!&@?.#)
eye

La pratique du voyeurisme

voyeurisme

Rappel : qu’appelle-t-on le voyeurisme ?

Un amateur de voyeurisme est quelqu’un qui éprouve un plaisir érotique à regarder quelqu'un d'autre (ou même à se regarder elle-même) faire quelque chose de typiquement privé et/ou sexuel, comme se déshabiller ou se masturber.

Le voyeur est particulièrement attiré par l’aspect privé, par le fait de braver l’interdit et de voir ce que d’autres n’ont pas le droit de voir. Ainsi, surprendre un couple en train de faire l’amour sur une plage, dans une voiture ou dans un endroit public, ou observer une jeune beauté se déshabiller avant d’aller à la douche peut faire naître en lui de l’excitation et des désirs.

Bien évidemment, le voyeurisme doit être pratiqué dans le respect de l’autre, et la Loi française prévoit des sanctions pour quiconque espionnerait secrètement un couple ou une personne seule sans son autorisation. Pour qu’il soit pratiqué de manière respectueuse, voyeur et observé(s) doivent être d’accord sur la marche à suivre, et mettre en place un voyeurisme “consensuel”...

L'importance du voyeurisme "consensuel"

L’expérience du voyeurisme consensuel signifie que toutes les parties concernées (le voyeur et ceux qui sont regardés) sont conscientes de la situation et prennent plaisir à y prendre part. Le consentement peut également signifier que la personne observée accepte de jouer un rôle ou de feindre qu’elle n’a pas conscience d’être observée.

La personne observée peut même consentir à être épiée à un moment non divulgué, ou encore filmée à l’aide d’une caméra cachée, afin de pouvoir jouer plus authentiquement le rôle d'un sujet qui ne se doute de rien : cela peut être extrêmement excitant pour le voyeur.
Comme nous le soulignions plus haut, le consentement est important dans chaque pratique sexuelle ; cependant, dans le voyeurisme, il est vraiment primordial que les personnes observées par le voyeur sachent ce qui se passe et aient accepté sans ambiguïté le déroulé de la situation ou de la scène.

Dans le cas contraire, des limites importantes risquent d'être franchies, et les personnes observées peuvent risquer de subir certains préjudices ou de courir certains risques. Personne ne souhaite être filmé à son insu, par exemple. Ainsi, mieux vaut se mettre d’accord et éviter toute zone d’ombre au préalable !

Il est même possible d'essayer le voyeurisme sans impliquer de partenaire. Par exemple, certains considèrent que regarder du porno est une activité voyeuriste satisfaisante parce qu'ils éprouvent un plaisir érotique à regarder un homme et une femme en pleine action en vidéo, quand d’autres ressentiront un désir torride à se regarder se masturber devant un miroir.

Chacun son plaisir !

Pourquoi certaines personnes aiment le voyeurisme

voyeurisme

Il existe une grande variété de raisons pour lesquelles un homme ou une femme peut aimer l’expérience proposée par le voyeurisme.

Certaines personnes l'apprécient simplement pour "le plaisir du tabou" : ils font quelque chose qui n'est pas traditionnellement considéré comme "acceptable" et regardent ce qui est normalement un moment privé. D'autres personnes sont plutôt excitées par ce qu'elles voient.
Pour d'autres encore, il s'agira d'une combinaison de ces deux raisons, ou de quelque chose d'entièrement différent : il est souvent difficile de mettre des mots sur ce qui donne le frisson du désir.
Parfois, il y a un véritable échange de plaisir entre la personne observée et celle qui l'observe. Ainsi, ceux qui aiment être observés sont connus sous le nom d'exhibitionnistes.

6 façons de pratiquer le voyeurisme de manière autorisée et sécurisée

Si vous êtes curieux de savoir comment explorer le voyeurisme, et si vous pouvez être amateur de cette pratique, on vous propose 6 manières différentes d’essayer.

1 - Se regarder se masturber

Un bon point de départ pour le voyeurisme est de devenir “son propre voyeur” en se regardant se masturber.

Cela offre une première approche idéale pour tous ceux qui auraient peur de mettre les autres personnes mal à l’aise, pour ceux n’ayant pas accès aux endroits où le voyeurisme est autorisé (plage, club ou camping échangiste, club libertin, …), ou plus simplement pour ceux qui n’ont pas de partenaire.

La mise en place est, de plus, très simple : regardez-vous dans un miroir en train de vous masturber, ou préparez une caméra, mettez la en marche, essayez d’oublier qu’elle filme la pièce et revenez plus tard pour vous déshabiller, prendre une douche, ou vous masturber en étant filmé.

2 - Regarder son partenaire se masturber

Certaines personnes pratiquent le voyeurisme simplement en regardant un partenaire consentant se masturber.
Il peut s'agir de se mettre face à son mari ou sa femme et de le regarder se donner du plaisir, ou de mettre en place un jeu de rôle, où l'on fait semblant que l'un des partenaires ne sait pas que l'autre le regarde.

Dans certains couples voyeurs, l’homme peut par exemple se cacher dans un placard, et se toucher en regardant sa femme se masturber, faisant mine qu’elle ne sait pas qu’elle est observée. Vous pouvez même demander à regarder votre partenaire se doucher, se déshabiller ou se changer, et faire comme s'il ne savait pas que vous le regardiez.

3 - Fréquenter un lieu dédié

Club de strip-tease, club libertin, plage libertine, … Il existe de nombreux lieux où il est autorisé de regarder d’autres personnes se dénuder, se masturber ou faire l’amour ! Certains de ces lieux permettent même de regarder la scène torride à travers une caméra de surveillance, une fente dans un mur ou encore par l’embrasure d’une porte, pour plus de confidentialité et une excitation décuplée pour le voyeur.

Cependant, même si le voyeurisme est autorisé, on attend généralement de vous que vous demandiez aux personnes qui font l'amour si vous pouvez les regarder, voire si vous pouvez prendre une vidéo.

Dans certains cas, il est permis de se masturber en regardant et dans d'autres, non. Il est donc important de connaître les règles du club ou de l’endroit où vous vous trouver, et de demander la permission aux autres personnes.

4 - Regarder du porno voyeuriste ou des webcam en direct

Vous pouvez tenter l’expérience du voyeurisme beaucoup plus simplement, après quelques clics sur Internet.
Les sites porno spécialisés dans le sexe voyeuriste sont légion sur la Toile, et vous trouverez même des vidéos qui plairont aux voyeurs sur les sites porno plus “classiques”, avec des acteurs et actrices plus connus et un grand nombre de vues..
Amateurs, MILF, jeune ou mature, femme avec des seins proéminents, sexe sous la douche, en public, à la plage ou en forêt, sexe anal, … vous trouverez forcément la vidéo qui vous convient !

Il existe également des webcam en direct qui permettent de voir des individus, des couples ou des groupes avoir des rapports sexuels en direct. Pour de nombreux voyeurs, l'observation du sexe par caméra en direct est attrayant car il imite l'acte de jeter un coup d'œil sur un couple qui n'en a pas conscience.
Enfin, un site comme PlaceLibertine vous propose un catalogue de voyeurs, d’exhibitionnistes ou encore de candaulistes parmi lesquels vous pourrez trouver un ou des partenaires pour prendre part à votre fantasme. Nous disposons de l’une des plus grandes communautés libertine de France : on peut vous assurer que vous trouverez des libertins proches de vous, pour assouvir votre fantasme voyeur…

5 - S’enregistrer en train de faire l'amour avec votre partenaire

Votre partenaire et vous pouvez vous filmer en train de faire l'amour puis regarder la vidéo avec plaisir.
Vous pouvez même discuter avec votre partenaire d'un jeu de rôle dans lequel vous préparez une caméra cachée dans la pièce, prête à filmer, et ferez comme si l'un des partenaires ne savait pas qu'elle était là.

Avant la réalisation de votre film porno, veillez à établir le consentement, les limites, ce que vous souhaitez faire ou non sexe anal, éjaculation faciale, insultes, …), ce qu'il adviendra des images après le tournage et qui est autorisé à les regarder. Si tout est bien discuté, faire du porno maison avec un partenaire peut être très amusant et incroyablement excitant : se voir en pleine action est souvent une expérience très appréciée !

6 - Regarder son partenaire faire l'amour avec quelqu'un d'autre

Certains considèrent cet acte de voyeurisme comme un peu plus avancé, car il nécessite un niveau élevé de communication et d'ouverture entre les partenaires ; cette pratique porte même un nom : on appelle cela le candaulisme.

Ici, l’homme ou la femme pourra regarder son partenaire faire l’amour avec un(e) autre, sous ses yeux. Il peut choisir d’observer la scène de manière cachée, ou d’être simplement à côté. Il peut également décider de ne pas être présent, et de recevoir des photos et/ou des vidéos de la scène.

Le plan à trois (ou triolisme) est également un moyen de regarder son partenaire en pleine action torride avec un(e) amant(e), tout en participant aux ébats.
Bien évidemment, ces pratiques demandent une certaine ouverture d’esprit, une grande confiance en son partenaire, et une absence de jalousie quasi totale. Au préalable, veillez simplement à discuter longuement avec toutes les personnes concernées des limites et des intérêts de chacun.

Pour conclure

Comme nous l’avons vu, le voyeurisme peut être un moyen excitant d'élargir vos horizons sexuels, à condition que toutes les personnes impliquées soient consentantes et enthousiastes.

Ainsi, que vous vous regardiez vous masturber ou que vous regardiez votre partenaire le faire, que vous alliez en club et voyiez des couples et des groupes avoir des rapports sexuels, que vous jouiez un jeu de rôle avec un partenaire ou que vous regardiez une webcam porno en direct, il existe de nombreuses façons sûres et responsables d'explorer le voyeurisme.

Le tout est de prendre du plaisir à seul, à deux, … ou à plusieurs !

Découvrez nos autres dossiers sur l'univers du voyeurisme

CGU Nous contacter Accès Partenaires Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter